Dimitrije Bortnianski: Tibie Paiom

Publié le 2 Octobre 2014

Dimitrije Bortnianski: Tibie Paiom

A l'étude aujourd'hui, un chant liturgique orthodoxe en russe: Tibie Paiom est une oeuvre chorale composé par Dmitri Bortnianski

Dimitri Bortnianski, né en 1751 à Saint Pétersbourg et décédé en 1825, a été l'un des trois grands musiciens Ukrainiens de son époque.

Il a composé dans de nombreux styles différents sur des textes français, italiens, allemands, latins et slavons d'église (Le slavon d'église est issu du vieux slave et est la principale langue lithurgique de l'église orthodoxe)

Pour une interprétation réussie, le respect d'un tempo lent et précis, avec toutes les nuances, est primordial. Ecoutez par exemple, cette vidéo sur YouTube:

 

Paroles Traduction
Tibié paiom, Tibié blagaslavim, 
Tibié blagadarim Gospodi.  
I malimtisia Bojenach. i malimtisia Bojenach.
I malimtisia Bojenach, Bojenach.
Malimtisia Bojenach.
Nous Te chantons, nous Te bénissons 
Nous Te rendons grâce, Seigneur 
Et Te prions, ô Notre Dieu 

 

Les fichiers de travail de la chorale sont disponibles au téléchargement à partir des liens suivants:

Partition Soprano Alto Ténor Basse
Carol (chant anglais) MuseScore / midi

 

midi midi midi midi
Tibie Paiom MuseScore midi midi midi midi
Partition Soprano Alto Ténor Basse
Musescore / pdf midi midi midi midi

 

 

Rédigé par chorale-melisande

Publié dans #Répertoire, #Chants du Monde

Commenter cet article

ferrier 14/10/2017 11:31

Ce chant est traditionnellement interprété en slavon dans les églises slaves, or le slavon est sensiblement différent, au niveau de la prononciation ,du russe. Ce qui se prononce "tibié paiom" en russe, ou peut-être même en ukrainien, se prononce " tiébié poièm " en slavon. Toutes les chorales françaises font la même erreur, qui est bien compréhensible, mais cela serait encore mieux de la corriger quand on peut le faire. Bon courage ! Nil